LE TEMPS F33L

by CRABE

supported by
/
  • T-Shirt/Apparel

    Image par PONY (Gabrielle Laïla Tittley) et sérigraphié par Sel & Vinaigre.

    Includes unlimited streaming of LE TEMPS F33L via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

     $20 CAD or more

     

  • T-Shirt/Apparel

    Image par PONY (Gabrielle Laïla Tittley) et sérigraphié par Sel & Vinaigre.

    Includes unlimited streaming of LE TEMPS F33L via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

     $20 CAD or more

     

  • Cassette

    Édition cassette limitée à 200 copies, pochette risographié par Vincent Tourigny.

    Includes unlimited streaming of LE TEMPS F33L via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

     $10 CAD or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
03:09
6.
7.
8.
9.
02:17
10.
11.
12.

credits

released May 20, 2016

Musique par CRABE
Paroles par Mertin Höek
Humains : Janina Pessoa & Chris Burns
Enregistrement, mix, co-réalisation, matriçage, basse et clavier par Jean-Michel Coutu
Art et direction artistique du visuel par Gabrielle Laïla Tittley
CBRAE est Gabriel Lapierre et Mertin Höek

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

CRABE Montréal, Québec

CRABE ce groupe si humain donnant dans le punk normal, se forme en 2007 dans cette ville que l'on nomme Salaberry-de- Valleyfield. Composé de Gabriel Lapierre à la batterie et Mertin Höek à la guitare et voix, ce duo fantasque compte plus de 5 albums et quelques EP sous sa ceinture et tourne tel une toupie qui ne tombe point sur le sol au travers des pays du monde de la terre. ... more

contact / help

Contact CRABE

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Vraiment ma pointe de pizza
Tellement une pan dans la cuisine de Satan, se faire rouer de coups de poings à la ligne
Manger la pizza de Dieu sur l’assiette de César
Maîtriser la planche, vraiment pas la blanche, taper des mains et monter dans un train
Apposer ses deux sur la pâte à pizza
Comme des pieds dans les plats, les légumes dans la bouche, la fourchette dans le coeur, quand tu manges pas ça m’écoeure
Je vis le bon qui se trouve sous la dent
Le but dans la faim c’est partager son bien, ouvrir son coeur aux gens qui tendent la main
Les boîtes de carton qui partent au vent
La vie en 2000, ça fait comme rapide et quand ça fait rien tu retournes aux cuisines
1994
Donne moi 100 pièces, donne moi 1000 pièces, donne moi la forme, la forme celle de pizza
Vraiment ma pointe de pizza
Track Name: Ab hoc & Ab hac
L’acmé de la santé quand ça culmine, tu dessines, tu calçines multicolore
Depuis le dehors ne s’adonne toujours pas quand l’espace est à la recherche de ses bas
Non, non, non, le temps Philippe Gagnon oui, oui, oui
Non, non, non, le temps Philippe Guérin oui, oui, oui
D’autrui, confu, s’être emmêlé
Le son dans le fuite de tes idées
Atomique le midi, l’austrin la nuit
Encore une fois quand tu souris
Non, non, non, le temps Philippe Gagnon oui, oui, oui
Non, non, non, le temps Philippe Guérin oui, oui, oui
Track Name: Ma collection de gicles et de ouaches
J’ai laissé, tomber, mon surmoi, tout plein tes bas
S’échapper au creux, à l’endroit, s’afficher à Dieu, son chemin de croix
Où les chaudes entrevues, m’apportent moins que convenu
Où les chaudes entrevues, m’apportent moins que convenu
M’apportent moins que convenu…
En passant par là, 2 mois j’ai vu, par toi Jé...sus
Que dire des Judas, d’autant moins que, d’apparence malin
On pense que oui, mais lorsque fini, tout simplement de perdre ses crans - ans - ans - ans
Track Name: Un oiseau qui tue dans mon rose profond
Un oiseau, un grand cru, ton nez brisé, sur le plancher il s’est vidé
Sur ton décor, sur tes efforts et ta tête quand il la vue, il s’est perché

Du matin au soir, en feu son perchoir, ses pattes jaunes et noires

L’odeur mauve, le jaune pastel, dans mes affaires je me suis perdu, Légaré
Le rose profond, le rouge-ultra et l’oiseau tue toute la vie en un quart d’heure

Du matin au soir, en feu son perchoir, ses pattes jaunes et noires
Track Name: Shelly
Tu vis comme la torpeur, tout bas dans les dunes
Dans ta cachette où tu dors et rêve de sang froid
La vérité sort du Bush et de l’étendue
Sur la terre comme au ciel ton arrivée attendue

Lassée comme un million d’être, le choix qui profite aux mises de la journée
Rapide comme l’éclair tu t’es mises belle, 100 fois la magie sur ton nez

Le froid dans le grand jeu, le chien du midi brisé en 2

Symétrie et angles morts dans la vie, parce que gisement de quartz dans le regard de ta pensée
La famille et le trouble des États-unies, à bientôt dans mes bras petite édentée

ARK électrique dans le millieu des affaires sales et la pointure d’enfer de tes escarpins
Un majestueux scissor lift qui te porte chez moi enfin

Le froid dans le grand jeu, le chien du midi brisé en 2
Track Name: Encourir mes passions
Non seulement, j’abonde pas, effrayé, 100% d’abandon
Cependant, d’encourir mes passions, d’entretenir ce DMON
Que j’appuie, tel le grand jour en moi, mes souvenirs, mes façons
D’amnistier toutes ces choses dans ma vie, dissociées, alanguies
Track Name: Ma chaudière atraxie
Traîner 100 livres en cachette, brûler 4000 allumettes
Vivre d’amiante, enfin mourrir, quitter tous ces cancres

Bâtir 100 livres de pression, subir 4000 injections
Mon poison, mon ascension, enfin quitter la maison

Peser 100 livres de drogues douces, compter 4000 plants qui poussent
S’injecter la foi, pour toutes les fois où tu n’es plus là
Track Name: Déjà bientôt la lumière
Je m’en fou, parce que j’ai mal de tout pendant que l’eau coule tranquillement sur la boue
Se sépare 2 phases, 2 personnes brisées par leur phrases, perdues dans les maux
Au creux du monde, s’échappe et s’écoule le ruisseau des français, des anglais qui s’adonnent
À contre coeur, le sable m’écrase, je vois la la lumière Sainte, la neige aigue-marine
Dans mes bras effacés où je tiens la vie qui se perd au sol devant mes amis
Ultimement c’est positif, c’est négatif, c’est comme un film lent, où la pellicule me pend
La façon centrifuge qui déplace l’espace, les matières, nettoie les cimetières
L’AMOUR c’est la lumière, les éclats de verre, un nouveau départ au sein de ma mère
Track Name: Gin pays
Être au fait, que l’ensemble rouge & bleu cramoisi, se-seringue le feu qui ne brûle point
L’essence et les pas dans la suie, ne mènent qu’à l’envers et ainsi, parler en son nom
C’est que tu blondis, comme pas vraiment super réfléchi, ton-ton ampli visage super précis
Mal-sentiment dans le coeur, en même temps que le serveur sert le Gin Pahit
Savoir s’aider, savoir s’écouter, manger le Gin Pahit
Savoir s’aider, savoir s’écouter, manger le Gin Pahit
Être au fait, que l’ensemble rouge & bleu cramoisi, se-seringue le feu qui ne brûle point
L’essence et les pas dans la suie, ne mènent qu’à l’envers et ainsi, parler en son nom
Track Name: Un verre d'eau les dents noires
Je vis occulte, c’est un secret l’univers
Quant aux mauvaises idées j’ai tranché
Mes ouvrages négligés, oubliés

S’il vous plaît, écoute moi je me sens mal
Et barré, je recherche mes clés
Englouties, sous mille lieux, c’est la vie

Je me ressers un verre d’eau, les dents noires
100 000 fois assaini, j’ai guéri
Et maintenant je concède dans le gris
Track Name: Monet mon nom
Monet mon nom, j’ai l’impression que…
Monet mon nom, j’ai l’impression que…
Monet mon nom, j’ai l’impression que la vie commence en 1000…

926, bien qu’autant les grands voyages, les paysages, sa vie de mage
Dommage que la vie s’arrête aussitôt, les bagages débordent de bons idéaux
C’est très sage, renforcer les liens de son coeur et son cerveau

Monet mon nom, j’ai l’impression que…
Monet mon nom, j’ai l’impression que…
Monet mon nom, j’ai l’impression que la vie commence par là...
Track Name: Se couper des photos
Se couper du monde et des photos, à quoi bon les gens, ce qui t’attend au ciel…
Se couper du monde et des photos, à quoi bon les gens, ce qui t’attend au ciel…

L’aisance dans un froc, l’essence près des poches, pourquoi 200 000 clichés?
N’engendre pas les portes, les âmes demi-mortes, décomposées, toutes livides

Pourquoi la pétrochimie coule tout le long en toi? Un vrai film en soi!
Ta caméra ne tourne même pas! Aie donc confiance en toi!

Les 2 chimies en toi…
Les murs finis chez toi…
C’est sur on lit en toi…
S’en suit la nuit en moi...